July 21 2011, by Alexandre Dreyfus

Premier semestre 2011 : 328m€ de Produit Brut des Jeux en ligne – Les vrais chiffres

Bonjour à tous,

je viens de reçevoir la synthèse globale 2010/2011 de l’ARJEL concernant l’activité des jeux d’argent en ligne en France. Comme toujours, malheureusement, c’est le chiffre des mises qui est évoqué. Pour éviter l’éternel débat sur le “marché” et l’industrie, je me suis donc livré rapidement aux calculs suivants.

Paris sportifs : 293m€ de mises au 1er semestre / TRJ de 80% => 60m€ de Produit Brut des Jeux (le chiffre d’affaires de la totalité des sociétés de paris sportifs en ligne en France), soit 10m€ par mois (sur lequel il faut prélevé la taxe et les bonus).

Poker : 3,7 milliards de mises en cash-game + 550m€ de droits d’entrées, avec un TRJ de 96% => 159m€ de Produit Brut des jeux, soit 28m€ par mois (idem, enlever la taxe et les bonus).

Paris hippiques : 496m€ de mises / TRJ de 78% => 109m€ de Produit Brut des Jeux, soit 18m€/mois.

Voilà, le marché des jeux en ligne en France, au 1er semestre 2011 est de 328m€ (NDLR ;))  (produit brut des jeux ou gross gaming revenue)

Remarques supplémentaires :

– Les bonus représentent : 9% du PBJ en paris sportifs, 21% en poker et 7,3% en paris hippiques.

– TRJ avec Bonus des paris sportifs : 89% (alors que la Loi autorise uniquement 85%) (NDLR : avec 9% de taxes => le Produit Net Net des Jeux serait de 2% 🙂 )

– TRJ avec Bonus des paris sportifs : 85% (NDLR : avec 14,4% de taxes => le Produit Net Net des Jeux serait de 0,6% 🙂 )

 

Related articles

About the author

Alexandre Dreyfus is the founder and CEO of Media Sports & Entertainment, a company dedicated to manage different projects, including the Global Poker Index, a ranking system for live poker players, The Hendon Mob, Worlds Largest Live Poker Database, the Global Poker League, European & American Poker Awards and recently launched the Gaming Player Index, connecting the world of poker with esports.
Alex Dreyfus is the founder and CEO of Chiligaming, amongst other projects, whose technology was sold to Bally Technologies.
Social links: Alex Dreyfus on Twitter | Alex Dreyfus on Linkedin | Alex Dreyfus Blog | Facebook Alex Dreyfus